La fibromyalgie - le commencement

Dernière mise à jour : 27 oct. 2018


Voici mon histoire


Je m'appelle Elodie et j'ai 13-14 ans quand les premières douleurs apparaissent. Elles sont principalement localisées dans mes genoux. Sans lésion aucune, j'entame un check up complet : Radio, scanner, IRM, prises de sang...

MAIS RIEN !


Les douleurs s'en vont et reviennent (un peu comme la chanson de Cloclo...) et on ne me trouve rien.

Petit à petit et ce depuis plusieurs années, j'ai toujours mal quelque part. On m'a par ailleurs souvent dit cette phrase "Madame cerfeuil, quand elle a pas mal au c*l, elle a mal à l’œil !"

Pendant longtemps et après une longue errance médicale, j'étais démunie.

En plus d'avoir ces douleurs dans mes jambes, j'ai du porter pendant 3 ans un corset nuit et jour, à cause de ma double scoliose. Autant vous dire, ce n'était pas du tout une période joyeuse ni une partie de plaisir.


Enfin voilà, j'ai 21 ans et mes douleurs se sont accentuées. En 6 ans elles se sont installées dans tout mon corps (extrémités, toutes les articulations, chaque nerf et chaque muscle) impossible de comprendre ce qui se passe.

Je suis prise d'une fatigue phénoménale (un vrai koala je peux dormir 3 fois dans une même journée), de nausées, migraines et ce n'est ce que le début.

Inquiète (oui parce que je suis aussi de nature très anxieuse) je me rends voir mon médecin traitant à qui je parle de mes douleurs et de mes autres symptômes. Dans un premier temps, il me diagnostique dépressive (car je traverse une période difficile dans ma vie personnelle) et me fait prendre des antidépresseurs -> c'est un échec, les douleurs sont toujours présentes.


Il me dit que c'est dans ma tête, qu'il n' y a rien qui, cliniquement ou biologiquement, montre que je suis atteinte d'une maladie provoquant mes douleurs. Il me dit "penses y moins, tu verras tu te sentiras mieux" ... autant vous dire qu'en quittant son cabinet j'étais anéantie et je me sentais incomprise. J'avais tellement envie et besoin qu'il me trouve une solution, qu'il mette un mot sur mes maux, enfin bref qu'il m'aide.

Ça ne sera pas son cas...

Dans un prochain post, je vous expliquerai la suite !


En attendant, prenez soin de vous ! ❤️

94 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout